FAIRE AVEC LES OBSTACLES SUR LE CHEMIN DE LA CRÉATION

 

 

 

 

Comme ce serait bon que la vie nous offre un chemin sans embûche, sans obstacle, sans difficulté... un long chemin tranquille et facile vers la réalisation de nos objectifs! 

 

C'est ce que plusieurs d'entres nous pensons quand nous arrivons face à l'obstacle.

 

J'ai longtemps rêvé que ma vie serait ainsi... et je dois vous dire que lorsque je suis face à mes obstacles dans mon processus de création,  cette croyance peut ressurgir.  C'est pas facile de persévérer et  ne pas lâcher ses rêves, ses projets et ses objectifs quand l'obstacle se pointe. Plusieurs d’entre-nous n'arrivons pas à y faire face et finissons par abdiquer, se saboter et ainsi lâcher nos projets et nos rêves.  Par conséquent notre histoire de vie se parsème de projets avortés, de rêves oubliés et délaissés. Notre pulsion de vie se diminue un peu à chaque fois et un sentiment de non-sens peut s'installer et même mener à la dépression. Chose certaine, l'humain est fait pour se créer et se réaliser dans son plein potentiel. Tel une plante, nous cherchons tous à fleurir notre différence et notre unicité et la rayonner dans le monde.

 

Alors quoi faire devant l'obstacle sur ce chemin de création de sa vie?

 

D'abord je crois que la première étape est de comprendre que dans tout processus créateur, que ce soit une relation que l'on veut construire, une entreprise à démarrer, un livre à écrire, une mise en forme, il y a aura des obstacles à franchir. Déjà le fait d’accepter cette réalité  permet de sortir de l’idéalisation et de la pensée magique que cela devrait se faire sans doute, sans difficulté ou obstacle. Car ces croyances entretiennent  un imaginaire qui à la longue nous détruit car tôt ou tard nous frappons toujours un mur et notre bulle éclate nous laissant déçus, désemparés et dévalorisés. Alors accepter que l'obstacle fait partie du chemin c'est déjà un pas important pour faire avec lui. 

 

« Pour surmonter les obstacles il faut faire de chaque échec un tremplin, savoir en tirer une leçon et avancer plus loin. » 

 

Anthony Robbins 

 

Ensuite il nous faut apprendre à connaitre et apprivoiser les obstacles. Chacun de nous aura ses talons d'achilles bien à lui, mais tous ( oui même cette personne que vous idéalisez et croyez capable de tout réussir sans difficulté) nous devrons faire face à ce que nous appelons des obstacles intérieurs et des obstacles extérieurs. 

 

Les obstacles intérieurs sont les émotions, les croyances et les blessures qui seront inévitablement réveillées dans le processus de création. Les connaitre, les accepter et en prendre soin permet de continuer à avancer sur le chemin de la création. Par exemple si vous portez une blessure de non-valeur, d'infériorité, ou la peur de ne pas être à la hauteur et la  tendance à vous comparer, il se peut fortement que devant un projet ces blessures soient activées. La peur du jugement ou du ridicule peut faire surface aussi quand vous avez à oser, pour d’autres c’est la peur de l’échec et de l’humiliation etc. C’est dans ces moments, quand vous faites face à votre vulnérabilité,  que vous aurez besoin d'amour de vous, d'acceptation pour accueillir ces peurs et comprendre les besoins qui sont sous-jacents pour ainsi prendre soin de vous et non tomber dans les patterns usuels d’évitement , d’isolement , de sabotage ou de dévalorisation.  

 

Les obstacles extérieurs sont par exemple les événements qui arrivent dans votre vie sans que vous les ayez prévus, ce sont aussi les autres et leurs besoins, leurs limites et leurs réalités. 

Par exemple vous voulez démarrer votre entreprise et cela demande 50 000 dollars mais vous n’en n’avez que 30 000. Vous désirez entreprendre une formation avancée de fin de semaine mais vous avez des enfants et un conjoint à considérer.  Vous désirez améliorer votre relation de couple et votre partenaire vous propose des solutions ou des pistes qui sont différentes de ce que vous espériez. Vous planifiez un voyage de famille depuis des mois et quelques jours avant un des membres de la famille tombe malade. Ce ne sont que des exemples d’obstacles extérieurs qui peuvent se pointer et qui nous poussent , si l’on ne veut pas lâcher notre création, à alors tenir compte de l’extérieur et user de créativité pour trouver des solutions et puiser dans nos ressources intérieures et extérieures. 

 

Tout les grands créateurs vous diront qu’ils ont eut et ont encore à faire face aux obstacles. La différence entre eux et les gens qui ne vont pas au bout de leurs créations n’est pas le talent, la valeur ou même la chance, mais l’engagement qu’ils ont pris envers leur vision et leurs rêves qui leur permet  l’acceptation et la créativité pour faire face aux obstacles. 

 

« Tout obstacle renforce la détermination. Celui qui s’est fixé un but n’en change pas. » 

 

Léonardo Da Vinci 

 

Alors je reviens au début : Est-ce vrai qu’un chemin sans obstacle serait mieux pour la création de nos objectifs ? 

 

Vous ne pouvez décider d’avoir ou non des obstacles mais vous pouvez choisir de fonctionner avec eux. Choisiriez-vous de les accepter comme normaux, et de les accueillir lorsqu’ils se pointeront le bout du nez ? Pourriez-vous aussi changer votre vision des obstacles, au lieu de les voir comme des embûches qui vous empêchent d’avancer, de les voir comme des alliés. Ils vous forcent à puiser dans vos ressources de créativité, vous aideront à ne pas vous lâcher, à approfondir votre engagement envers vous-même et vos projets. Ultimement  faire face aux obstacles vous procurera un sentiment profond de confiance en soi et de reconnaissance du chemin parcouru. 

 

Je vous souhaite de ne pas vous lâcher dans vos rêves et surtout de ne pas vous isoler dans vos obstacles, pour ainsi aller vers la réalisation de vous -même. 

 

 

« Il y a plus de courage que de talent dans la plupart des réussites . » 

 

Félix Leclerc 

 

Please reload

December 4, 2018

Please reload

Archive
Please reload

Katherine Barr, TRA-Thérapeute en Relation d'aide par l'ANDC

CNDA Relationship Therapist md

1160 St-Joseph est, bureau 201, Montréal, Québec  

Tel.: 438-875-3494 

barr_katherine@yahoo.ca