SORTIR DE LA COMPARAISON POUR RAYONNER SON UNICITÉ

SORTIR DE LA COMPARAISON POUR RAYONNER SON UNICITÉ

 

Avez - vous tendances à idéaliser les autres, à vous comparer sans cesse , à imaginer une vie rêvée qui serait mieux tout en rejetant là où vous êtes ? Où encore à imaginer que les autres ont tout juste et vous tout faux ? Avez- vous tendances à lâcher vos projets quand vous vous comparez aux autres?

 

Qui n'a pas vécu la comparaison un jour ou l'autre dans sa vie. La comparaison est une blessure profonde qui peut marquer l'enfant dans son développement et qu'il peut porter en lui toute sa vie. Se comparer aux autres devient un mécanisme de défense utilisés inconsciemment quand nous manquons d'estime et de confiance en soi, quand c'est difficile de reconnaitre notre valeur et de l'honorer, quand nous sommes prises dans le regard extérieur.

 

Derrière le fonctionnement de comparaison se cachent des blessures profondes en lien avec le manque de reconnaissance et de validation de notre unicité.Par contre au lieu d'accueillir ces émotions nous nous en défendons de plusieurs façons : en se dévalorisant ou en ce supériorisant, en évitant les obstacles et les défis, ou en s'idéalisant ou en idéalisant les autres dans la comparaison.

 

Ce qui est triste c'est qu'à la longue la comparaison creuse un trou dans l'être qui ne peut jamais être rempli par les succès et les éloges extérieurs. Il s'ensuit un profond sentiment de manque et une tristesse et une perte de sens. 

 

Que faire alors ? 

D'abord prendre conscience de notre tendance à se comparer et puis par la suite être sensible au vécu d'infériorité, de peur de ne pas être à la hauteur, de ne pas avoir sa place ou sa valeur qui se cache en dessous de la comparaison. Cette sensibilité nous permet de cesser d'entretenir des pensées qui nourrissent la comparaison et nous enfoncent dans la dévalorisation et la perte de réalité. 

 

Par la suite je vous invite à voir si vous pouvez identifier votre besoin dans la situation où vous vous comparez. Quel besoin se cache derrière votre sentiment de ne pas être à la hauteur, d'être moins que l'autre, d'être menacé par l'autre ? Est-ce un besoin d'amour, d'écoute de votre vécu, de sécurité, un besoin de reconnaissance ?

 

Si par exemple vous vous comparez à votre collègue qui reçoit des éloges du patron, que vous vous dites moins bonnes ou bons que lui, pas à la hauteur. Peut- être qu'en vous arrêtant sur votre vécu vous pourrez identifier un besoin d'être rassuré sur votre compétence et votre valeur, un besoin de recevoir de la reconnaissance de votre patron ? Peut -être que vous pourrez lui faire une demande claire. Vous pourriez aussi prendre le temps de vous reconnaitre, de vous donner de la valeur pour sortir de la dévalorisation et la comparaison malsaine. 

 

Je suis très sensible à la blessure de comparaison et à la souffrance qui peut être déclenchée quand nous sommes réveillés dans cette blessure. Je vous encourage à vous accueillir avec cela, à vous aimer et vous donner de la douceur pour ainsi prendre le chemin vers vos besoins et le soulagement de la souffrance de comparaison. 

 

Avec tout mon coeur !

 

Katherine Barr, Thérapeute en Relation d'aide

Thérapie individuelle et Thérapie de couple

Ateliers et Conférences 

 

 

Please reload

December 4, 2018

Please reload

Archive
Please reload

Katherine Barr, TRA-Thérapeute en Relation d'aide par l'ANDC

CNDA Relationship Therapist md

1160 St-Joseph est, bureau 201, Montréal, Québec  

Tel.: 438-875-3494 

barr_katherine@yahoo.ca