Grandir face à l'infidélité: c'est possible

 

GRANDIR FACE À L'INFIDÉLITÉ,  C'EST POSSIBLE !

 

L'infidélité, pour un couple qui s'est engagé à l'exclusivité et la monogamie, peut être comme une bombe dans la relation. Elle ébranle et secoue, elle déchire et fait mal au coeur de soi. Mais aussi souvent elle révèle beaucoup de vécu et de non-dits enfouis au coeur du couple. L'infidélité peut devenir un gouffre dans lequel le couple s'enfonce et se détruit mais peut aussi devenir un tremplin qui propulse le couple vers ultimement plus de confiance et de sécurité. Eh oui ! Mais cela va dépendre de la façon que le couple navigue cet écueil. 

La communication authentique, la transparence absolue, la responsabilité et puis le souci de comprendre ce qui ce passe dans la relation qui mène à l'infidélité sont à mon avis des éléments essentiels pour que le couple puisse non seulement survivre mais grandir de cet événement ébranlant. Il faut accepter de regarder cette infidélité en face sans la fuir.  Aussi il faut accepter que quelque chose est brisé et qu'il faut reconstruire la relation en tenant compte de cette infidélité et non en voulant l'enlever, l'ignorer ou la banaliser. Et il faut donner le temps à ce processus. 

Ce qui est important de dire aussi c'est que les deux partenaires sont souffrants et blessés dans l'infidélité. La personne infidèle porte une culpabilité de fond, parfois une honte profonde. Elle cherche à travers l'infidélité à combler des besoins inconscients et se retrouve à frapper un mur insatisfaisant. La personne trahie est blessée dans la confiance, l'abandon, la rivalité et peut se remettre en question dans sa valeur et la valeur de sa relation.

 

Alors quoi faire avec toute cette intensité et cette souffrance respective ? En premier il faut accueillir l'émotion et l'intensité qui vient avec. Plus la personne infidèle sera authentiquement présente, accueillante à la colère et la peine de son partenaire, plus cette personne suscitera un retour vers la confiance. Mais ce n'est pas facile pour la personne infidèle car souvent elle se sent coupable et a très peur de perdre. Le défi est d'accueillir son vécu sans s'en défendre par la banalisation, les promesses décollées, les cadeaux, la rationalisation, la fuite... sans non plus sombrer dans un mutisme où elle ne fait que recevoir la colère et la peine de l'autre sans rien dire de ce que cela lui fait vivre. Le partenaire infidèle aura à prendre sa responsabilité sans toutefois se démolir et se laisser démolir. Il devra  chercher à comprendre ce qui s'est passé en  lui et face à son partenaire pour avoir risqué de briser ainsi son engagement. Il aura à accueillir aussi ses émotions de peine et de colère et de peur de perdre sa relation. Le partenaire trahi, quant à lui a besoin de se donner le droit de vivre ses émotions. En fait c'est souvent pour lui l’effondrement de l’image qu’il se fait de son couple. Pour arriver à créer à partir de l'infidélité, il aura à vivre sa peine et sa colère, à apprendre à vivre sa colère avec de plus en plus de responsabilité sans toujours chercher à détruire l'autre. Il aura à accepter son insécurité et devra assumer ses besoins de transparence ; il aura à vérifier ses perceptions auprès de son partenaire et devra se faire rassurer régulièrement. Il aura aussi à apprendre à regarder en lui, ce qui part de lui dans le système de sa relation à l'autre qui aurait pu contribuer à l'insatisfaction, la distance, l'insécurité peut-être chez son partenaire et qui a mené à l’infidélité, chose souvent très difficile à faire pour la personne trahie.

 

Être accompagné par un thérapeute compétent peut aider le couple à naviguer cette impasse profonde. Je peux vous dire par expérience que les couples qui s'engagent à naviguer cette blessure sans la fuir en ressortent riche d’une connaissance approfondie de leur fonctionnement personnel et de couple qui a mené à l'infidélité. Souvent ils en ressortent plus proches. Le pardon et l'acceptation face à cette infidélité permet au couple de construire leur couple à partir de cette impasse et non en l'ignorant ou en voulant la tasser sous le tapis.

 

Eh oui l'infidélité peut alors devenir un tremplin vers plus d'amour, d'authenticité, de respect, de communication authentique, de limites claires et de sécurité.

 

Si vous faites présentement face à cet écueil relationnel, sachez que je suis de tout coeur avec vous et que je vous souhaite de ne pas vous isoler. Cherchez du soutien auprès de personnes qui pourront vous aider et vous guider.

 

Katherine Barr, Thérapeute en Relation d'aide

Thérapie de couple et Thérapie individuelle

Ateliers et Conférences 

Please reload

December 4, 2018

Please reload

Archive
Please reload

Katherine Barr, TRA-Thérapeute en Relation d'aide par l'ANDC

CNDA Relationship Therapist md

1160 St-Joseph est, bureau 201, Montréal, Québec  

Tel.: 438-875-3494 

barr_katherine@yahoo.ca